mercredi 23 août 2017

Les Américains paniquent dans le Pacifique. Un 4ème destroyer US détruit

"La marine américaine contrôle tous les océans. Nous sommes d’un ordre de grandeur plus puissant que quiconque. Vouloir mettre en cause  ce pouvoir peut se produire, mais pour cela il faut des guerres, et cela prendra certainement des générations ". - George Friedman, fondateur et ancien chef de la direction, Stratfor

Rien ne permet de mieux comprendre combien M. Friedman se trompe sur la suprématie navale américaine que les récentes attaques réussies contre l'USS Fitzgerald et l'USS John S. McCain. Et ne vous méprenez pas, c'était une attaque furtive avec un grand objectif :  montrer au monde entier que chaque navire de guerre des États-Unis est maintenant une cible facile, "un canard assis, a sitting duck". Pour le moment, on ne sait pas qui est l'auteur des attaques, mais d'après la technologie utilisée, il y a quatre possibilités : la Russie, la Chine, la Corée du Nord. ou ...l’État Profond US qui cherche à provoquer la guerre mondiale .

mardi 22 août 2017

Liban : Le captagon, le nerf de la guerre de Syrie, un puissant facteur d’abrutissement des zombies criminogènes pétro monarchiques

I – Du financement des guerres par la drogue
Chaque guerre a sa dope: l’Opium au Vietnam et en Afghanistan, dans la décennie 1970-1980, le crack commercialisé par le FBI au sein de la communauté noire de Los Angeles pour financier les «contras» en Amérique latine, particulièrement contre le régime sandiniste du Nicaragua, dans la décennie 1980, le captagon, enfin, pour les guerres de prédation économique du Monde arabe au XXI me siècle.

La Corée du Nord montre que le roi est nu (peut-être)



Dans le brouillard épais de la guerre – rhétorique – entre Washington et Pyongyang, il est encore possible de détecter un message fascinant sur le mur – allégorique.

On peut supposer que le président Trump utilise la Corée du Nord pour évacuer le récit obsédant, nuit et jour, 24/24, du Russiagate sur les ondes américaines. Cela fonctionne certainement. Après tout, dans le monde vu par l’Exceptionalistan, la perspective de la guerre et de ses récompenses possibles occulte certainement les accusations fumeuses de piratage et d’ingérence électorale russe.

La colline du Capitole n’envisagerait certainement jamais une tentative de destitution d’un président – si haut et entouré de généraux – alors que la suprématie géopolitique américaine est en danger. En outre, le Congrès l’a déjà mis au clair, Trump n’a même pas besoin d’autorisation pour bombarder la Corée du Nord.

lundi 21 août 2017

Fascination du djihad. Fureurs islamistes et défaite de la paix



Instruit par l'œuvre de l'historien tunisien Ibn Khaldoun, Gabriel Martinez-Gros replace l'islamisme au cœur de l'Histoire. Il y voit l'expression contemporaine du conflit entre un empire vieillissant et les barbares de sa périphérie...
Dans un précédent livre, Brève Histoire des Empires (Seuil, 2014), Gabriel Martinez-Gros a bouleversé notre vision de l'Histoire universelle en lui appliquant les concepts d'Ibn Khaldoun (1322-1406). Il a explicité cette vision dans un entretien vidéo avec Herodote.net.
Il y a quelques mois, il a montré la valeur prédictive de ces concepts en les appliquant au terrorisme islamiste dans un petit essai percutant, Fascination du djihad (PUF, 2016). Il l'expose ci-après dans un nouvel entretien vidéo avec Herodote.net.
André Larané

Hitler a co-fondé Israël dès 1933 avec les Juifs sionistes



L’histoire dramatique du pacte entre le IIIe Reich et la Palestine juive”, tel est le sous-titre du livre d’Edwin Black “Le Contrat de Transfert”.
Deux mois après son accès au Pouvoir, le nouveau Chancelier du Reich, Adolf Hitler, s’attèle à l’une de ses tâches les plus motivantes : créer un État pour les Juifs et les aider à y partir avec tous leurs biens matériels et financiers.

Barcelone: les vrais auteurs de l’attentat terroriste ont réussi à quitter l’Espagne



Oubliez l’histoire à dormir debout concernant des gamins de 17 et de 18 ans qui arrivent à louer un véhicule lourd sans permis de conduire valide, et, avec l’aide de petits jeunes à peine âgés de 22 et 24 ans, organisent une opération terroriste meurtrière en plein centre d’une grande ville touristique sous vidésurveillance.
Il s’avère, de source sûre, que les véritables auteurs de cet attentat terroristes sont des professionnels qui sont parvenus à fausser les pistes et à quitter le territoire espagnol pour la France où ils sont pris en charge par une cellule spécialisée dans l’exfiltration.

Tunisie – Ce qui nous unit, c’est la nation et non la religion

Pour le 61ème anniversaire de la promulgation du Code du statut personnel (CSP), on ne peut pas dire que Béji Caïd Essebsi n’a pas mis les pieds dans le plat. S’il veut entrer dans l’Histoire et laisser de véritables acquis pour les Tunisiens, il ne s’y prendrait pas autrement. Le président de la République s’attaque, ni plus ni moins, aux deux derniers tabous qui empêchent encore la Tunisienne d’être une citoyenne à part entière, ayant les mêmes droits que son compatriote « mâle ». Si l’initiative de BCE aboutit, la Tunisienne devrait avoir la même part d’héritage que l’homme (avec un h minuscule) et pourrait se marier avec l’homme qu’elle voudrait, quelle que soit sa nationalité ou sa confession.

Alerte NASA. Le super volcan Yellowstone pourrait détruire l'Humanité



Un ancien chef de la NASA a révélé que l'agence spatiale fait activement des plans «désespérés» pour sauver l'humanité d'Armageddon, car l’éruption du  super volcan de Yellowstone semble de plus en plus proche.
Selon Brian Wilcox, ancien membre du Conseil consultatif sur la défense planétaire de la NASA, les plans "pleins de risques" de la NASA pour rendre cette éruption moins dangereuse pourraient être, au contraire, désastreusement dangereux.

dimanche 20 août 2017

Les bombes biologiquse du Pentagone ciblent la Russie, l'Iran et la Chine



Un ancien membre de la Commission des Nations Unies sur les armes biologiques et chimiques en Irak et en Libye, Igor Nikulin, a déclaré au journal russe la Pravda que Moscou «devrait se pencher sur» le nombre croissant de laboratoires biologiques militaires américains qui surgissent sur le continent eurasien.

samedi 19 août 2017

Gérard Chaliand : « Pour les pays occidentaux, les attentats, c’est du spectacle »



Gérard Chaliand est un aventurier aux visages multiples. Il y a, tout d’abord, la figure du géopolitologue, spécialiste de la guerre irrégulière, qui a arpenté le globe et les conflits de ces soixante dernières années en étant observateur-participant : de la Guinée-Bissau au Nord Viêt Nam, en passant par la Colombie, il a également passé beaucoup de temps au Moyen-Orient, se rendant régulièrement en Afghanistan, en Irak et en Syrie.